TDAH, TDA, Attention et concentration

LES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES QUI POURRAIENT ÊTRE AMÉLIORÉES

Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) fait partie de la famille des troubles neurodéveloppementaux et débute généralement pendant l’enfance. C’est le trouble neurodéveloppemental le plus diagnostiqué chez l’enfant d’âge scolaire.

Il se définit par la présence de difficultés significatives et persistantes à soutenir son attention.

En réalité, l’enfant peut parvenir à rester concentré sur une tâche très stimulante comme un jeu vidéo par exemple. On parle de TDAH lorsque l’enfant peine à maintenir son attention sur les tâches qui ne fournissent pas un niveau de stimulation élevée. Les difficultés rencontrées se manifestent dans différents contextes, que ce soit à la maison, à l’école ou dans les loisirs.

Les principales difficultés qui pourraient être améliorées sont :

- la capacité d'attention focalisée

- la gestion de l'hypermotricité si cas d'hyperactivité

- la régulation des états émotionnels (réactivité, impulsivité...)

CE QUI SE PASSE AU NIVEAU DU CERVEAU :

Au niveau du cerveau, lorsqu'il y a TDA/H on observe un défaut d'activation de la division cognitive du cortex cingulaire antérieur, c'est à dire que lors d'une tâche d'attention particulière au lieu de prendre une autoroute pour atteindre notre destination et bien le cerveau décide de prendre les routes secondaires.

CE QUE L’ON ENTRAINE EN NEUROFEEDBACK

Dans le cadre du Neurofeedback nous cherchons à réguler les activités parallèles lors des tâches de concentration afin d'aider le cerveau à réorganiser ses voies de communication. 

L'objectif est de lui permettre de retrouver un fonctionnement optimal qui diminuera  les symptômes.

 

Nous travaillons donc de façon systémique sur l'ensemble des fonctions cognitives et plus particulièrement sur c'elle de l'attention et du contrôle puis nous l'entraînons à réguler son fonctionnement.

Lorsque quelqu’un obtient de bons résultats grâce au Neurofeedback, c’est parce que cette personne a appris à contrôler son cerveau de manière à mieux se concentrer, à ne plus être hyperactif, à être moins anxieux… Le résultat de la thérapie par Neurofeedback est une compétence acquise.

LES RÉSULTATS QUI POURRAIENT ÊTRE OBSERVÉS

  • Diminution de l’hypermotricité

  • Amélioration de la capacité d'attention focalisée

  • Développement de la concentration

  • Diminution des comportements impulsifs

  • Amélioration globale de l'attitude

© 2019 neurosano.fr

  • White Facebook Icon